Parlons aujourd’hui de cet ovni des réseaux sociaux les plus populaires: Google+. Ce réseau est en effet connu de tous mais peu savent exactement à quoi il sert ou possèdent un compte mais n’y ont jamais touché. À l’origine, il fut conçu pour concurrencer Facebook mais son avenir fut différent. Nous vous expliquons donc son utilité et les objectifs que vous pouvez poursuivre en y postant du contenu !

Quelques chiffres avant tout : popularité et démographie

Nous disposons de très peu de données statistiques sur le réseau; Google rechigne à communiquer ces données concernant son réseau social. Les derniers chiffres officiels datent de 2013; nous n’exposerons donc ici que des données générales car en 4 ans de l’eau risque d’avoir coulé sous les ponts !

Selon les estimations, 500 millions d’utilisateurs seraient actifs chaque mois dans le monde pour quelques dizaines de millions en France. L’âge moyen de ses utilisateurs serait de 34 ans.

Quels objectifs ?

L’objectif principal d’une présence sur la plateforme est le référencement de votre site internet. Contrairement à Facebook, la plateforme génère peu d’utilisateurs mais grâce à tout l’écosystème Google, le réseau offre un référencement optimal de vos publications.

Petit rappel novices; le référencement d’un site est défini par son indexation, c’est à dire, sa position dans les moteurs de recherche. Ce référencement est constitué de nombreuses techniques internes et externes au site qui permettront à celui-ci de remonter plus haut dans les moteurs de recherche et ainsi d’augmenter le trafic d’un site internet, en bref d’intervenir sur sa fonction première : être vu.

L’utilisation de Google+ fait partie des techniques de référencement naturel d’un site, c’est à dire que les actions menées ici, en externe, sont totalement gratuites et sont constituantes d’une stratégie globale de gain de trafic.

 

Comment ?

Vous disposez sans doute déjà d’un compte Google avec un profil basique, à vous d’entrer vos données.

Les outils à votre disposition :
  • Votre profil : il est, de base, lié à votre compte Google, vous pouvez publier en votre nom et partager des images/articles/etc mais aussi établir des collections de vos propres publications ou de celles de vos amis.
  • Les comptes de marques : Google+ permet de créer un ou plusieurs comptes de marques. Celui-ci se présente presque exactement comme un profil.
  • Les collections : Vous pouvez créer des collections de contenus selon un centre d’intérêt ciblé, le but est d’attirer des personnes vers votre page à l’aide de collections qualitatives. Pour cela, compartimentez vos contenus par thèmes et donnez leur un titre attractif.
  • Les communautés : réels groupes de discussion et d’échanges par centres d’intérêts, les communautés permettent de partager votre contenu à une audience intéressée. Cela permet également de récolter des +1, recommandations qui s’apparentent au j’aime de Facebook. Ces +1, permettront à vos contenus de récolter davantage de référencement. Vous pouvez également créer vos propres communautés et réunir des personnes autour de votre activité.
  • Les contacts : constitués de vos connaissances, ils peuvent être une bonne base pour recommander vos productions sur la plateforme. Vous pourrez aussi ajouter des personnes repérées sur différentes collections/communautés qui publient du contenu intéressant.
  • Évènements et Hangouts : ils servent à créer facilement des évènements et à mieux les partager. Hangouts quant à lui permet d’organiser des conférences en ligne !
  • Statistiques : sur votre profil ou sur votre page de marque, vous pouvez avoir accès à l’outil « votre influence » qui vous donnera accès à des statistiques de vos activités et de la portée de vos publications.

 

Quelques bonnes pratiques
    • Publiez vos articles de blog en tant que vous-même, sur la page de votre marque, sur des communautés et dans une ou des collections vous appartenant, ainsi vous générerez plus de trafic donc davantage de +1 et un meilleur référencement en résultera.
    • Interagissez avec les autres personnes sur des communautés à fort attrait pour votre activité.
    • Misez sur les visuels; les collections et communautés sont aujourd’hui dominées par de jolies images en grands formats. Attirez donc des personnes sur vos publications en usant de beaux visuels.
    • Ajoutez le bouton +1 aux articles de votre site internet pour permettre aux utilisateurs de Google+ de recommander ceux-ci.

 

Points forts / points faibles ?

Indéniable point fort; le référencement des publications. Google étant le moteur de recherche le plus utilisé, les avantages de son réseau social en la matière sont conséquents et peuvent parfois compenser un référencement moyen de votre site web ! Nous pouvons également souligner sa praticité, la plateforme est facile d’utilisation et est très intuitive. Elle dispose d’un algorithme plus juste que son concurrent de base Facebook, Google+ ne filtrera pas les publications que vous verrez.

Côté point faible, on marquera son manque de popularité qui ne cesse de diviser les internautes. Mais contrairement à Facebook où vous serrez noyé au beau milieu de tous vos concurrents, Google+ peut représenter une belle opportunité de visibilité là où les autres ne sont pas ! Une option à tester !

 

N’hésitez pas à nous partager vos comptes Google+ en commentaires et échangeons y sur le sujet !

Nous revenons la semaine prochaine avec Twitter et ses usages ! Au plaisir !

Estelle Phalempin